Strasbourg Gare 360 ° - Le Blog de la Visite Virtuelle en Alsace
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CLF STUDIO, conseil en valorisation par l'image.

[1] Strasbourg Gare SNCF, HDR, 20 images, MG 2365-copie-1

Cliquez sur l'image pour un tour de manège enchanté à 360° !

On parle de photo panoramique lorsque le rapport longueur sur hauteur est de 3 sur 1 environ. Il y a plusieurs techniques pour parvenir à ce format.

En premier lieu, et nous l'avons tous fait un jour, il est possible de recadrer à l'intérieur d'une photo classique. C'est simple et rapide, n'importe lequel des logiciels de traitement de l'image peut le faire, même le plus simple. Inconvénient d'une telle pratique, la photo finale a perdu beaucoup de pixels et, à moins de travailler à partir d'un boîtier réflex survitaminé en pixels comme l'EOS 5D MKII, au final, il ne va pas être possible d'agrandir fortement cette image au tirage.

A l'époque de l'argentique, il existait des appareils photos spéciaux qui permettaient un tel format. On utilise aussi des appareils munis d'un objectif rotatif, ce n'est plus l'appareil qui tourne pour balayer la scène mais l'objectif qui parcourt la surface sensible du film.

La photo de Strasbourg Gare qui illustre cet article a été réalisée grâce à la technique de l'assemblage. Ici j'ai pris 20 photos en deux rangées verticales décalées de 36°. L'appareil photo, placé sur trépied, est un Canon EOS 5D en format portrait monté sur une tête panoramique, l'objectif est un zoom 16-35 mm réglé à 24 mm. Le tout est ensuite traité sous Adobe Lightroom et assemblé avec le logiciel Autopano.

Les images à 360° sont souvent déroutantes, c'est pourquoi en général je me limite à un angle de 120° qui me semble correspondre à un bon compris. Qui plus est, il est rare de trouve un point de vue qui soit photogénique sur 360°.

J'aurai l'occasion de revenir sur la photo panoramique lorsque j'aborderai le sujet de la visite virtuelle et de la photo d'objets à 360°.

 

Francis Claria Photographe Haguenau Strasbourg Alsace

Commenter cet article