Les reflets dans le port de Bandol, le making of.. - Le Blog de la Visite Virtuelle en Alsace
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CLF STUDIO, photographe à Haguenau

J'ai exposé cette série au mois de Mai à Oberhoffen. Certains visiteurs restaient incrédules quand j'expliquais qu'il s'agissait de photographies et non d'images de synthèse ou de dessins. Il est vrai que le rendu peut surprendre et qu'il se rapproche parfois d'une technique employée par les peintres.

On place de l'huile et des colorants non miscibles à la surface d'un récipient rempli d'eau et l'on couvre d'une feuile de papier qui va s'imbiber et reproduire des motifs aléatoires.

Ici, nous sommes bien en présence d'une photo et nous allons évoquer la technique développée pour parvenir à ce rendu. Il ne s'agit pas d'une recette unique que vous allez pouvoir reproduire, mais plutôt d'un ensemble d'outils que j'emploie.

Tout d'abord, l'exemple avant puis après transformation dans Lightroom puis Photoshop.

Bandol-EOS-7D-0619-comparo.jpg

La différence de rendu est saisisante n'est-ce pas ? L'original prouve bien qu'il s'agit d'un reflet dans l'eau, on distingue parfaitement la proue d'un bateau avec une bouée dans l'angle supérieur gauche. Après recadrage c'est beaucoup moins évident, je vous l'accorde.

S'agissant d'un motif graphique nous allons pouvoir agir sans modération sur les curseurs sans devoir craindre une dégradation de l'image. Au contraire, il va falloir la dégrader pour l'améliorer ! Toutes ces opérations ne sont possibles que sur des fichiers RAW, on est bien d'accord ? Il est illusoire de vouloir agir dans de telles proportions sur des JPG.

Je commence par jouer sur l'exposition et le niveau des blancs, le gris moyen doit tendre vers le blanc éclatant. Ensuite pour éviter que le noir ne tourne au gris j'agis fortement sur le point noir.

En parralèle il faut booster le contraste, voilà nous y sommes presque. Il ne reste plus qu'à sélectionner le rouge et agir sur la saturation et la luminosité puis sur la teinte.

Enfin, et parce ce que dans l'eau d'un port il y a toujours des petites cochonneries qui flottent, je procède à un petit nettoyage par clonage.

Si vous avez aimé cet article, s'il vous a été utile, n'hésitez pas à le dire et le faire savoir en le commentant et en le partageant.

Commenter cet article