Le tant attendu firmware 2.0 du Fuji X100 est arrivé... - Le Blog de la Visite Virtuelle en Alsace
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CLF STUDIO, photographe à Strasbourg

Faisant l'effet d'une bombe, le tant attendu firmware 2.0 du Fuji X100 est arrivé sur la planète la semaine dernière. Oui, vous avez bien lu, Fuji vient de mettre à jour le X100. Il faut saluer la performance, mettre à jour un appareil qui va bientôt avoit 3 ans et permettre aux "early adopters" de l'époque une remise au goût du jour n'est pas une pratique courante sur ce marché de l'obsolescence programmée. Je vais pourtant devoir relativiser la performance et dénoncer l'effet d'annonce et le temps qu'il aura fallu à la marque pour distribuer cette mise à jour annoncée par des rumeurs savemment distillées à l'automne 2012 !

Quoi de neuf sur mon X100 ? Les forums bavards avaient parlé de 30 améliorations stupéfiantes qui allaient faire de cet appareil un monstre de technologie, réparer toutes les erreurs du passé et surclasser la concurrence, y compris le X100s !! Loin de moi l'envie de vouloir faire la liste exhaustive des modifications. Force est de constater que je reste sur ma faim tant en quantité qu'en qualité et fonctionalité.

Tout d'abord, la mise au point manuelle a été grandement améliorée. Exit la rotation interminable de la bague pour passer de 2 mètres à l'infini. C'est plus rapide. Mais est-ce plus efficace ? Je vais bien plus vite en visant un objet censé être à bonne distance pour réaliser une pré mise au point en poussant la touche AFL/AEL.

Et cette fameuse fonction pixel peaking dont on nous rabat les oreilles ? Je dois être aveugle, car je n'y vois aucune aide, aucune amélioration. Que ce soit sur l'écran arrière comme sur le viseur numérique, cette option, censée assister à la mise au point manuelle en mettant en surbrillance les zones nettes, ne sert à rien d'autre qu'à appporter de la confusion. Sur l'écran ou dans le viseur de mon X100 la plage de netteté est bien trop importante, à F/2 tout est net ou presque de 1 m à 3 m alors que la profondeur de champ réelle sera bien plus étroite que ça ! Que ce soit à courte distance, comme à distance moyenne, lorsque je tourne la bague de mise au point je ne n'arrive pas à trouver le point, c'est trop imprécis. Pire, ces zones en surbillance polluent l'appréciation de la netteté. Peut être un tour de main à prendre ? Quoi qu'il en soit, le bon vieux stigmomètre des mes anciens boîtiers argentiques est en train de se tordre de rire !!!

Bon, vous allez me dire, on n'a pas acheté un appareil auto focus pour ne pas utiliser cette fonction. Tout à fait d'accord, d'autant que le X100 s'en sort honorablement. A force de mise à jour Fuji a rendu son appareil assez performant de ce point de vue. Il n'y a qu'en basse lumière que le X100 est à le traine par rapport aux meilleurs reflex du marché.

La mise au point rapprochée à été améliorée. Il n'est plus obligatoire de passer en mode macro pour shooter un objet situé à 20 cm et j'ai également l'impression que la map est plus progressive en mode macro. Elle accroche plus facilement le point sans avoir tendance à pomper.

Le démarrage aurait été accéléré de 0,2 s ! Waow.. je suis scotché, je ne vais plus rien rater de l'instant décisif...

Pour faire dans le positif, pour sélectionner un collimateur de mise au point, il n'est plus nécessaire de maintenir la touche 'AF' pressée. C'est bien plus logique et pratique ainsi. L'affichage de la photo que l'on vient de prendre est désormais possible sur l'écran arrière et non plus uniquement dans le viseur.

Et c'est pratiquement tout ! Des annonces spectaculaires sur les 10 derniers mois, des forums et une presse spécialisée qui promettent la lune. Je suis tenté de dire tout ça pour ça, une opération marketing qui tend à nous prendre encore plus pour des imbéciles. Merci Fuji c'est super.


CLF STUDIO Photographe agree

Commenter cet article