Publiez vos photosphère sur Google Maps ! - Le Blog de la Visite Virtuelle en Alsace
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CLF STUDIO, photographe à Strasbourg

Comme d'habitude notre moteur de recherche préféré n'en fait aucune publicité. Vous avez pourtant la possibilité de publier vos images à 360° sur Google Maps afin d'obtenir une audience maximale pour vos meilleures créations.

A l'origine cette fonctionalité à été rendue publique pour permettre la mise en ligne de photos à 360° prises avec les téléphones portables sous Androïd.. Il est cependant tout à fait possible d'exporter et de publier des images réalisées avec n'importe quel appareil photo. La seule contrainte est que ces visuels doivent être sous la forme d'un équirectangulaire dont l'angle de champ est de 360° en horizontal pour 180 ° en vertical. En clair, vos photos doivent être au format 2:1.

Voir aussi : http://youtu.be/v_S9hK0LfEg

 

Vue à 360° x 180 ° 1600x800 pixels soit un ratio 2:1

Vue à 360° x 180 ° 1600x800 pixels soit un ratio 2:1

La première des choses à faire est de prendre vos photos et de les assembler avec vos outils habituels. Pour ma part je travaille avec Autopano Giga en version 3.5. Inutile d'employer la pleine résolution. Quoi qu'il en soit le traitement opéré par Google va assez fortement dégrader la qualité de vos images. Après divers essais j'ai retenu des équirectangulaires de 4000x2000 pixels. Le format de travail est le format JPG.

Si vos conditions de prise de vue ne permettent pas un champ vertical de 180°, rien n'est perdu pour autant. Il suffit de rajouter une bande en haut et/ou en bas de l'image avec votre logiciel de traitement préfére. Sous photoshop par exemple, si vous partez d'un fichier de 4000 pixels par 1950 pixels (avec donc un nadir incomplet), pour respecter le ratio 2:1, il va falloir agrandir la zone de travail de 50 pixels vers le bas. Remplissez cette bande de 50 pixels avec une couleur proche du sol, c'est plus joli !

La seconde étape consiste à tagger ces photos en les soumettant à cette adresse.

Capture d'écran "Geotagger vos images"

Capture d'écran "Geotagger vos images"

Uploadez votre équirectangulaire. Une fois le fichier reçu sur le serveur vous allez devoir renseigner la direction de la boussole dans laquelle pointe l'orientation première de votre panorama. Cette option est facultative, en fait, elle ne sert qu'à orienter le petit radar qui tourne sur la carte en synchronisation avec la photosphère finale. Si vous ne vous souvenez par de l'orientation sur le terrain, laissez 0° et tout ira bien.

Entrez l'adresse exacte afin de placer précisément la photosphère sur la Google Map. Vous pouvez zoomer sur la carte et placer l'épingle rouge avec précision au bon endroit comme ci-dessous et ensuite cliquez sur suivant.

 

Placez votre photosphère avec précision sur la carte

Placez votre photosphère avec précision sur la carte

Vous n'êtes pas obligé d'attendre que la prévisualisation de la photoshère s'affiche. Cliquez sur le bouton de téléchargement. Vous récupérez alors votre équirectangulaire avec tous les métas données nécessaires à son exploitation par Google Maps. J'invite les plus curieux et les plus téméraires à décortiquer ces métadonnées pour voir à quelle sauce Google accomode nos images !

C'est ce fichier que vous allez devoir mettre en ligne sur votre profil Google+. Accédez à votre compte et cliquez en haut à gauche dans le menu Accueil puis validez Photos et enfin Importer des photos.

Recherchez sur votre disque le fichier que vous venez de télécharger, envoyez le et partagez le sur votre compte Google+.

La dernière opération consiste à publier cette photosphère sur Google Maps afin qu'elle soit visible par les internautes du monde entier.

Accédez au site http://www.google.com/maps/views. A ce moment vous devez être connecté à votre compte Google+, mais ça va de soi, hein ?!. Cliquez sur le petit appareil photo bleu qui s'affiche en haut à droite et à gauche de votre profil.

Publiez vos photosphère sur Google Maps !

Sélectionnez votre photo pour la soumettre à l'approbation, il n'y a plus qu'à cliquer sur le bouton publier. La validation de votre publication va pendre environ 24 heures. C'est tout, le monde entier va avoir accès à vos créations !!

Voici un lien vers les photosphères que j'ai mises en ligne. Comme je l'ai mentionné plus haut, ne soyez pas surpris de constater que vos images en ont pris un sacré coup en passant au travers de la moulinette Google. Après tout c'est un outil gratuit et accessible à tous !

Bonnes publications sur Google Maps !

Si vous avez aimé cet article, si vous l'avez trouvé utile, n'hésitez pas à laisser un commentaire, poser des questions ou mieux, le partager sur les réseaux sociaux !

CLF STUDIO Photographe agree

Commenter cet article

Christian Braut 15/09/2015 17:02

Grand merci pour ces explications ;)

Jérôme 06/05/2014 18:42

Bonjour Francis,

Merci pour ce très bon tutoriel... N'ayant pas encore la chance de posséder un fisheye pour travailler au Reflex ni de logiciel pro performant pour les assemblages, j'ai cependant un page Google Views dont les photo-sphères ont été intégralement réalisées avec un Samsung Galaxy S3. Voici donc le lien pour montrer la différence de qualité à vos lecteurs : https://www.google.com/maps/views/profile/116407055159868923154?utm_source=weekly&utm_medium=email&utm_campaign=views_milestone_notification&utm_content=thumb&gl=fr

Avantage : la mise en ligne est beaucoup plus rapide car il n'y a pas d'assemblage à réaliser
Inconvénient : la qualité est nettement inférieure

Bonne continuation, moi je me régale de vos réalisations et vous envie d'être photographe agréé Google...

CLF STUDIO, photographe à Strasbourg 06/05/2014 23:17

Bonjour Jérôme, er merci pour ce commentaire.

Effectivement, de bien belle images sur votre page. La qualité des images est très bonnes et les assemblages, sans être parfaits, sont largement au dessus de ce que l'on peut voir ici et là. C'est inévitable, pour des raccords parfaits il faut utiliser une tête panoramique correctement réglée. Un jour peut être Google nous sortira un logiciel qui fera des miracles, pour le moment et même si Autopano est un produit très performant il faut être très soigneux à la prise de vue.

Bien cordialement

Francis Claria